Dossier : Comment protéger ses données personnelles sur Internet

Dossier
En septembre 2013, selon le Baromètre Syntec Numérique BVA, 80 % des Français ne croyaient pas à la confidentialité de leurs données personnelles sur Internet. Une connexion Internet n’est, en effet, pas gage d’anonymat puisque toute navigation laisse des traces que les sites et les éventuels pirates peuvent facilement récupérer.
Changez votre comportement

Vous divulguez sans cesse, à votre insu, des informations personnelles en vous connectant sur Internet (système d’exploitation utilisé, adresse IP permettant de déduire votre localisation géographique, navigateur utilisé, résolution de l’écran, historique des dix dernières pages visitées…). Or, la collecte de ces informations sert, la plupart du temps, à constituer des fichiers commerciaux ciblés. Alors que plus des deux tiers (72%) des Français n’envisageraient pas de modifier leur façon d’utiliser Internet, il existe pourtant quelques réflexes simples à adopter. 

Effacez vos historiques et cookies

Comme l’explique la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) dans sa fiche publiée le 18 mars dernier, intitulée « Historique de Navigation : faites régulièrement le ménage ! », les navigateurs Internet retracent votre historique et acceptent les cookies. Si ces derniers vous permettent de vous authentifier plus rapidement en vous évitant de ressaisir vos identifiants, les cookies poursuivent là encore bien souvent un objectif publicitaire. Aussi, paramétrez votre navigateur afin que les cookies soient acceptés, mais effacés à chaque fois que vous le quittez (« Préférences », puis « Vie privée »). De même, pensez à effacer vos historiques à la fois sur les navigateurs, moteurs de recherche, publications sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…), vidéos que vous avez regardé et achats en ligne (« Paramètres » puis « Fonctions », pour « Supprimer l’historique récent » et « Vider l’historique lors de la fermeture »). Privilégiez une navigation privée et sécurisée L’ensemble des navigateurs Internet propose une option de navigation privée qui vous évite de laisser traces de vos passages sur les sites web. Même si cette solution vous oblige à vous identifier à chaque connexion, vos historiques et cookies sont effacés après la navigation. Par ailleurs, pour vos données sensibles, et notamment vos paiements en ligne, il est vivement conseillé d’utiliser le protocole https, censé vous garantir une sécurité supplémentaire contre le piratage. 

Limitez l’accès à vos données

Choisir un mot de passe semble à peu près évident. Mais il faut absolument éviter les mots de passe simplistes (suites de chiffres ou de lettres, votre nom ou prénom, « azerty », « password ») et privilégier une phrase entière. La protection de vos données passe aussi par le fait de choisir qui peut accéder à ces données, notamment sur les réseaux sociaux où vous pouvez catégoriser vos « amis » afin de limiter le champ des personnes qui y auront accès. 

protéger vos données protéger vos données          

En résumé

  • limitez les informations personnelles que vous divulguez sur Internet
  • gardez à l’esprit qu’une information postée sur Internet peut ensuite être utilisée et diffusée
  • paramétrez vos comptes et navigateurs pour que vos données restent privées.

Pour plus d’informations : www.cnil.fr

© 2015, Delphine Rauch, Docteur en droit

Articles associés

Commentaires

Réagissez à l’article